Cet email ne s'affiche pas correctement ? Voir cette Infolettre dans votre navigateur

Ile d’Aix - 25 août 2017


Résultats du concours d’écriture - 2e prix

GIF - 176.7 ko

Après réception de l’accord de diffusion de nos 3 lauréats nous vous invitons à prendre connaissance de leur œuvre.

(pour des raisons techniques sur le site nous ne pouvons, malheureusement pas, vous présenter les manuscrits et nous les avons donc transcrits dactylographiquement).

Aujourd’hui, nous vous invitons à lire ci-après : le 2e Prix

Mr BERTRAND Hippolyte
(sans coordonnées postales et
téléphoniques fixes)

à Monsieur le maire de l’île d’Aix

Cher Monsieur le maire,

Je vous adresse cette lettre afin de vous exprimer ma volonté d’intégrer le Conseil municipal de l’île d’Aix. Ne nous méprenons pas : loin de moi l’idée de destituer quiconque de ses fonctions. Novice en politiques, j’ignore naïvement les procédures et formalités pour participer à vos côtés à l’épanouissement de cette merveilleuse île. A vrai dire, je suis chirurgien plasticien de formation. Raboter des nez en pagaille, éliminer des quantités industrielles de masses adipeuses, poser des prothèses mammaires qui s’avèrent cancérigènes… Quel sens cela a-t-il ? A quoi bon bafouer le naturel au profit d’un artifice superficiel ?

J’ai donc décidé d’abandonner bistouri, bloc opératoire et vie parisienne pour m’exiler sur l’île d’Aix afin de retrouver les vraies valeurs nobles et simples de la nature. Je ne regrette en rien d’avoir troqué ma caricaturale Lamborghini rouge Ferrari contre un vieux vélo typique de l’île et dont la rouille est chargée d’histoire. Je vis depuis quelques mois sur cette île de façon volontairement très modeste. Il m’arrive même de séjourner quelques jours dans la forêt de Baby plage uniquement pour savourer la vie d’ermite en symbiose avec la nature.

Pour ne rien vous cacher, mes origines sont ici, sur cette petite île en forme de croissant dont je vous épargne les interminables éloges pompeuses et amoureuses.

Permettez-moi, Monsieur le maire, de vous exposer quelques idées, que je vous conjure d’étudier avec sérieux, aussi farfelues puissent-elles paraître.

D’un point de vue écologique ; j’ai noté votre sens de l’économie d’énergie qui privilégie l’éclairage aux vers luisants, notamment au bout de l’île. Je propose d’élargir cet ingénieux concept en développant un système d’éclairage naturel qui consisterait à remplacer les lampadaires par des lanternes artisanales de vers luisants.

De plus, l’île d’Aix pourrait vivre en autarcie d’un point de vue énergétique. En effet, entre l’éclairage aux vers luisants, l’énergie hydraulique de la mer et l’énergie mécanique produite par des vélos pourraient être largement utilisées. Je vous préciserai les détails et modalités de ces productions énergétiques lors d’un entretien futur.

En ce qui concerne la sécurité routière, chacun sait qu’à partir d’une certaine heure de la nuit et d’un certain taux d’alcoolémie, une partie de la population aixoise n’est plus apte à effectuer le trajet du « Pressoir » ou des « Paillottes » jusqu’à chez elle.

J’ai personnellement été déjà confrontée à la situation un lendemain de soirée arrosée où je me suis lamentablement réveillé à moitié enseveli dans la vase. Mon vélo a quant à lui péri dans les eaux troubles et peu engageantes des douves. Je suggère donc la mise en place d’un service de rapatriement à domicile (ou en lieu sûr) par charrette « solidaire ». Cette dernière serait équipée d’une lanterne de vers luisants.

Par ailleurs, je pense que l’île d’Aix possède toutes les ressources humaines pour se libérer d’un fléau qui annihile les valeurs humaines au profit de la spéculation : l’argent. Le projet serait de débarrasser l’île de tout système de monnaie au moyen du troc. On pourrait ainsi par exemple échanger un seau de pétoncles fraîchement récoltées lors d’une grande marée basse contre une réparation de vélo. Ce système de troc constituerait une grande avancée sociale : chacun apporterait quelque chose à son prochain. Cela ajouterait une charmante particularité à l’île, ce qui attiserait la curiosité des touristes (qui eux-mêmes partageraient un bien ou un service).

Si vous avez lu cette lettre jusqu’au bout et que vous souhaitez en connaître la suite, merci de dessiner une forme de croissant (C) derrière la photographie (qui symbolise assez bien ma vie en ce moment) située au dessus de la cheminée de la bibliothèque. (Je vous conseille d’utiliser plutôt un crayon de bois afin d’éviter tout acte de vandalisme).

Dans l’attente de votre croissant, veuillez recevoir Monsieur le maire, l’expression de mes salutations distinguées.

Hippolyte Bertrand

Pour les autres participants, il vous sera possible, après leur accord, de les consulter à notre Bibliothèque aux heures d’ouvertures habituelles.

La Bibliothèque de Bois Joly à l’Île d’Aix informe les participants au concours d’écriture 2017 que, pour répondre à la demande du public, La Bibliothèque de Bois Joly à l’Île d’Aix informe les participants au concours d’écriture 2017 que, pour répondre à la demande du public, nous publierons le reste des textes à compter du 30 août 2017.Si vous ne désirez pas que cela se fasse veuillez nous en faire part avant cette date.

Nous vous remercions à nouveau de votre participation et vous donnons rendez-vous pour un nouveau concours en 2018.


Les nouveautés du site

Projet de reconversion du site Armand Fallières

Publié le : 28 juin 2017

Enquête auprès des habitants Le site Armand Fallières, propriété de l’État, va être cédé à la commune de l’Île d’Aix en 2019. La Mairie s’interroge sur le devenir de ce site : dans quelles mesures peut-il (...)